LE FORUM DE PARTAGE INFORMATIQUE EN COTE D'IVOIRE

BIENVENUE SUR LE FORUM DES TRUCS ET ASTUCES INFORMATIQUE, PC ET MOBILES

Les posteurs les plus actifs de la semaine

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Nombre de visites

Internetpro

Internetpro

Novembre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier

Internetpro


LE MS-DOS 3

Partagez
avatar
dym@t
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin
Messages : 103
Karma : 34
Date d'inscription : 26/12/2011

LE MS-DOS 3

Message par dym@t le Sam 19 Oct - 11:57

PING
«Ping» (acronyme de Packet INternet Groper) est sans nul doute l'un des outils d'administration de réseau le plus connu. Il s'agit pourtant de l'un des outils les plus simples puisqu'il permet, grâce à l'envoi de paquets, de vérifier si une machine distante répond et, par extension, qu'elle est accessible par le réseau.
Sa mise en œuvre de base nécessite l'ouverture d'une fenêtre invite de commande, comme la plupart des outils de diagnostic réseau.
L'outil ping permet ainsi de diagnostiquer la connectivité réseau grâce à une commande du type :
ping nom.de.la.machine [-commutateur]
PING X.X.X.X envoie une commande ping vers la carte réseau dont l'adresse IP est X.X.X.X 
PING www.site.com envoie une commande ping à un nom de domaine. Cette option utilise les serveurs DNS.
              
                  Utilisez ce comutateur pour :
-t : cette option permet d'envoyer des paquets sans interruption. A utiliser avec modération, vous pouvez appuyer sur les touches CTRL+C pour arrêter la manoeuvre.
-a :
lorsque vous utilisez un ping du genre « PING www.site.com » , vous constaterez qu’on obtient l’adresse ip du site en question. L’option –a permet de faire l’inverse ; il affiche le nom dns de l’adresse ip.
-n :
indiquer le nombre de paquets à envoyer lors du PING. Exemple : ping adresse –n 20 enverra 20 fois le paquet.
-l :
indiquer la taille des paquets à envoyer, en octets.
-f :
ne pas fragmenter pas les paquets, cette option est très utile pour connaître la capacité d'envoi de votre connexion sans fragmentation.
-i :
indiquer la durée de vie, en nombre de sauts, dont le maximum est de 255. Si un paquet fait plus de sauts qu’indiqués, il est détruit.
-r :
indiquer le nombre de sauts détaillés. Lorsque vous pingez un serveur, les paquets que vous envoyez passent par plusieurs serveurs. Le nombre à indiquer est le nombre de réponses détaillées pour chacun des serveurs que vous souhaitez recevoir.
-w :
Vous permet de régler le délai (en millisecondes). La valeur par défaut est 1 000 (un délai d'une seconde).

Exclamation  comme dans toutes les commandes DOS, il est possible de combiner plusieurs commutateurs. exple:

PING -f -l 3000 www.site.com  envoie un paquet de 3000 octets non fragmenté vers le site site.com
Idea  ping peut servir à congestionner un server Neutral

            TRACERT

Traceroute (ou tracert sous Windows) est un programme utilitaire qui permet de suivre les chemins qu'un paquet de données (paquet IP) va prendre pour aller de la machine locale à une autre machine connectée au réseau IP.
Les paquets IP sont acheminés vers la destination en passant d'un routeur à un autre. Chaque routeur examine sa table de routage pour déterminer le routeur suivant. Traceroute va permettre d'identifier les routeurs empruntés, indiquer le délai entre chacun des routeurs et les éventuelles pertes de paquets. Ces informations seront utiles pour diagnostiquer des problèmes de routage, comme des boucles, pour déterminer s'il y a de la congestion ou un autre problème sur un des liens vers la destination.
-d = Cette option empêche tracert de résoudre les adresses IP aux noms d'hôtes , ce qui entraîne souvent des résultats beaucoup plus rapides.
-h  = Cette option tracert spécifie le nombre maximal de sauts dans la recherche de la cible. Si vous ne spécifiez pas le maximum de saut, et si la cible n'a pas été trouvé par les 30 sauts, tracert va arrêter de regarder.
-w = Vous pouvez spécifier le temps, en millisecondes, pour permettre à chaque réponse avant expiration d'utiliser cette option tracert.
-4 = Cette option force tracert pour utiliser IPv4 uniquement.
-6 = Cette option force tracert pour utiliser IPv6 uniquement.
Exemple pris sur commentcamarche.net :
Détermination de l'itinéraire vers www.commentcamarche.net [163.5.255.85]

avec un maximum de 30 sauts :
  1     33 ms   32 ms   33 ms  raspail-2-81-57-234-254.fbx.proxad.net [81.57.234.254]
  2     33 ms   33 ms   33 ms  vlq-6k-2-a5.routers.proxad.net [213.228.4.254]
  3     33 ms   33 ms   33 ms  vlq-6k-2-v802.intf.routers.proxad.net [212.27.50.46]
  4     33 ms   33 ms   33 ms  th1-6k-2-v806.intf.routers.proxad.net [212.27.50.41]
  5     32 ms   34 ms   34 ms  cbv-6k-2-v802.intf.routers.proxad.net [212.27.50.34]
  6     34 ms   32 ms   33 ms  ldc-6k-1-a0.routers.proxad.net [213.228.15.67]
  7     35 ms   35 ms   35 ms  cogent.FreeIX.net [213.228.3.187]
  8     36 ms   36 ms   35 ms  NeufTelecom.demarc.cogentco.com [130.117.16.22]
  9     36 ms   36 ms   36 ms  V3994.c1cbv.gaoland.net [212.94.162.209]
10     34 ms   34 ms   35 ms  V4080.core3.cbv.gaoland.net [212.94.161.129]
11     36 ms   35 ms   37 ms  212.94.164.210
12     36 ms   36 ms   36 ms  nestor.commentcamarche.org [163.5.255.85]

Itinéraire déterminé.

    La date/heure actuelle est Mer 22 Nov - 2:15